Logo Conserv-Action
Conserv-Action

Lumière sur un conserv-acteur : Amaury Mellier

Par : Barbara Rthor, le 18 Juin 2014 à 18:04

Il y a quelques temps, nous vous avions présenté Ludmilla, qui oeuvre à la protection des flamants rose de Camargue. Aujourd'hui, c'est au tour de notre stagiaire Amaury, qui se trouve en ce moment même au Bélize, à 8500 kilomètres de la France. Déjà un mois qu'Amaury parcoure l'île d'Ambergris à la rescousse des crocodiles américains sous la tutelle de l'un de nos partenaires, l'association ACES. Souvenez-vous, Barbara et Julien, responsables de l'Expédition Biodiversité 2013, vous racontaient un an plus tôt leur expérience auprès d'ACES. Pour vous rafraïchir la mémoire, c'est par ici, et pour les frissons, par .

Voici où se trouve Amaury : île d'Ambergris Caye, Bélize

Avant de vous faire partager les péripéties du stage d'Amaury, laissons-le se présenter à vous :

" De tout temps, j’ai nourri un intérêt prononcé pour le monde animal et très tôt, j'ai bénéficié d’une sensibilisation aigüe à la protection de ce monde. Ainsi, au long de mon cursus, je me suis peu à peu dirigé vers des études en biologie avec l'idée de devenir éthologue.

A mon arrivée à l’université, j’ai rapidement souhaité faire mes premiers pas dans le monde de la biologie animale et plus précisément dans celui de la conservation en choisissant la voie de stages.

Forcé de constater que les points chauds de biodiversité animale se situent de part le monde et souvent loin de la France, j’ai très vite axé mes recherches de stage vers l’étranger, l’occasion d’approfondir une autre langue (anglais ou espagnol) également.

Cette année, j’ai pris connaissance de l’existence de l’association Conserv-Action par l’intermédiaire des étudiants de masters de mon université, devant qui les responsables de l’association interviennent. J’ai été rapidement frappé par mes affinités particulières avec les projets menés par Conserv-Action et je suis entré en contact avec les responsables. Dès lors nous avons travaillé à la préparation d’un stage sous la double tutelle de Conserv-Action et d’une de leurs structures partenaires en Amérique centrale.

Il s’avérait enfin qu’il était plus profitable pour moi de rejoindre l’association ACES (American Crocodile Education Sanctuary), structure de protection du crocodile américain sur la plus grande Ile du Bélize, Ambergris Caye. M'y voilà à présent ! "

En avant première, une photo d'Amaury en action :

comments powered by Disqus